Loading
Fitness : 5 erreurs à éviter pour atteindre ses objectifs.

FITNESS : 5 ERREURS QUE VOUS COMMETTEZ PEUT-ÊTRE

Vous aviez pris de bonnes résolutions en Janvier : « cette année, c’est décidé, je fais du sport ». Vous avez tenu bon et vous vous êtes entraînée assidûment depuis. Mais voilà : vos performances ne s’améliorent pas, votre poids stagne, vos objectifs vous semblent loin… Vous commencez à vous décourager. Et si le problème venait d’une erreur classique que vous commettez sans même le savoir ? Découvrons ensemble cinq mauvaises habitudes sportives à éviter.

5 erreurs à ne pas commettre quand on fait du sport.

1 . Vous ne faites que du cardio (ou vous en faites beaucoup trop).

Un peu de cardio, c’est bien. Trop de cardio, c’est mal. La difficulté, c’est de trouver le juste milieu.

Pour vous la faire courte, il existe deux types d’exercices principaux : les exercices cardio-vasculaires, qui sollicitent le cœur et l’endurance, et les exercices de renforcement musculaire, qui permettent aux muscles de se développer. Les exercices cardio brûlent les graisses et activent le métabolisme de base tandis que les exercices de musculation aident à tonifier la silhouette et raffermir la peau.

Si vous vous épuisez sur votre vélo elliptique tous les jours sans voir de réel résultat, essayez de diminuer vos séances de cardio à deux séances hebdomadaires. En parallèle, initiez-vous au renforcement musculaire trois à quatre fois par semaine. Pas besoin d’aller en salle de sport ou de soulever des poids de cinquante kilos : le poids de corps ou des haltères légers suffisent pour avoir de jolis résultats ! Et promis, le renforcement musculaire ne vous fera pas gonfler et ne vous donnera pas une musculature masculine. D’ailleurs, fun fact : plus vous serez musclée, plus votre métabolisme de base augmentera… et plus vous brûlerez de calories sans rien faire. C’est un cercle vertueux !

Pour optimiser vos séances de cardio, passons au point suivant…

2. Le fractionné ? Kézako ?

Si je vous disais que vous pouvez réduire votre loooongue et ennuyeuse séance de cardio de moitié, tout en obtenant de meilleurs résultats, vous me croyez ? Bienvenue dans le monde du fractionné (ou HIIT, High Intensity Interval Training, en anglais). Le principe est simple : alterner des épisodes d’entraînement intenses avec des intervalles de récupération. Par exemple, trente secondes de sprint à toute vitesse, puis trente secondes de course lente. On répète cela huit fois, on fait une pause d’une minute trente et on recommence.

L’effort intense demandé lors d’une séance de fractionné va puiser dans les graisses très efficacement. Le métabolisme, faisant face à cette demande énergétique, continuera à brûler des calories plusieurs heures après. Vingt à trente minutes d’entraînement en fractionné s’avèreront donc plus efficaces qu’une heure d’entraînement à une allure moyenne.

Si vous voulez en savoir plus, ou si vous cherchez des idées d’entraînements fractionnés pour la course à pieds, le vélo ou l’elliptique, je vous invite à consulter cet article sur le HIIT que j’avais écrit il y a plus de deux ans.

3. Vous faites du sport, donc vous mangez comme quatre.

Certaines personnes font du sport pour pouvoir se faire plaisir à côté sans avoir à en payer les conséquences, et c’est très bien. Mais si votre but est différent et si vous cherchez à perdre du poids où à sculpter votre silhouette, surveiller votre alimentation s’avèrera nécessaire. Même si vous vous exercez tous les jours.
Attention, je ne parle pas de régime ou de privation – je déteste ces deux mots. Je parle d’une alimentation saine, équilibrée, dans des quantités raisonnables. Des fruits et des légumes à volonté pour avoir toutes les vitamines et les minéraux qu’il vous faut, des sources de protéines animales ou végétales pour bâtir vos muscles, des glucides – mais pas trop ! – pour faire le plein d’énergie. Un peu de gras ou de sucre de temps en temps car c’est important de se faire plaisir. Et beaucoup d’eau, toute la journée !

Pourquoi je n'arrive pas à maigrir : 5 erreurs à éviter.

4. Au contraire, vous ne mangez pas assez…

Un régime très restrictif est incompatible avec une activité sportive soutenue et régulière. Au contraire, cela ralentit considérablement le métabolisme. Votre corps risque d’être carencé et de piocher son énergie dans vos muscles. Ceux-ci ne se développeront donc jamais et ne seront pas capables de vous soutenir lors d’entraînements intenses. Pour ne rien arranger, à chaque écart alimentaire, votre organisme aura le réflexe de stocker de la graisse par peur de manquer à la prochaine privation. Bref, les excès ne sont jamais bons. Manger trop peu ne servira pas vos objectifs fitness, et peut au contraire vous ralentir.

5. Votre routine sportive n’a pas changé depuis 1996.

Au bout d’un moment, le corps finit par s’habituer au régime sportif que vous lui imposez. Si vous pratiquez les mêmes exercices depuis des mois, vous finirez par ne plus constater de résultats bénéfiques sur votre silhouette. Surpassez-vous en tentant des exercices qui vous semblent difficiles, essayez de nouveaux mouvements ou une nouvelle activité… Si vous manquez d’inspiration, vous trouverez sûrement votre bonheur parmi ces cinq chaînes YouTube pour faire du sport à la maison.


J’espère que cet article vous aidera à identifier les erreurs que vous commettez peut-être et à améliorer votre programme sportif afin d’atteindre tous vos objectifs ! Connaissez-vous d’autres habitudes sportives à éviter ? Avez-vous des conseils pour progresser en matière de fitness ? J’adorerais les lire dans la section commentaires ci-dessous !

il y a 6 commentaires

  1. Coucou,
    Ah c’est toujours utile ce genre d’articles alors merci, ça va me permettre de « mieux » faire du sport^^
    Bisous à toi 🙂

  2. Coucou ! Tu résumes parfaitement tout ce qu’il faut savoir, et je te rejoins à 100% pour les fractionnés qui aident à progresser rapidement en endurance et en vitesse, et pour le renforcement musculaire qui complète bien le cardio ! Il faut vraiment que j’améliore mon alimentation par contre 😛
    Bisous !

Laissez-moi un petit mot au sujet de cet article !