Loading

JE M’EXPATRIE : J’EMPORTE QUOI DANS MA VALISE ?

 quoi emporter lors d'une expatriation, faire ses bagages pour aller vivre à l'étranger, que prendre dans sa valise pour s'expatrier, conseils faire sa valise, voyager avec un animal de compagnie

Cette idée d’article m’est venue très récemment, alors que je discutais avec ma meilleure amie, qui s’envole bientôt à Londres pour un an. Elle me demandait conseil concernant les choses qu’elle devait mettre dans sa valise, car, je la cite, « je ne sais pas comment je vais réussir à choisir entre ce que je vais emporter en Angleterre et ce que je vais laisser en France ». J’ai tout de suite pensé que cela ferait un article intéressant, et me voici avec la liste des choses que j’ai emportées lors de mon expatriation à Malte, ainsi que mes conseils pour voyager avec un animal de compagnie.

Comme vous le savez, Gleb et moi avons quitté la ville de Rennes pour l’île de Gozo il y a bientôt un an. De notre 80m2, nous n’avons pu emporter que cinq valises – deux grandes, trois petites – et deux sacs de voyage (environ cent kg de bagages… quand même !). Et nos deux chats, évidemment.
Faire nos paquets n’a pas été évident et nous avons dû laisser beaucoup d’affaires derrière nous. Nous avions décidé de faire revenir tous nos biens et nos meubles par container maritime, une fois bien installés à Malte, ce qui ne saurait plus tarder. En attendant, tout est entre les mains de ma famille ou de nos amis, à qui nous avons prêté notre mobilier pour les dépanner temporairement.


CE QUE NOUS AVONS MIS DANS NOTRE VALISE
+ MES RECOMMANDATIONS



→ 
Beaucoup de vêtements

Roulés et empilés comme des légos, ça prend beaucoup moins de place dans la valise. Nous n’avons pris que des vêtements d’été, quelques pièces de mi-saison et quelques vestes, étant donné le climat maltais.
J’ai emporté seulement les vêtements que j’étais sûre de porter. Cette robe particulière que je n’avais mise qu’une seule fois ? Je l’ai laissée en France.
Le but n’est pas de s’encombrer avec des vêtements que vous ne sortirez jamais, mais de prendre ceux dont vous ne pouvez pas vous passer. Soyez sûr que ce sont des pièces qui vous vont, et avec lesquelles vous pouvez créer plusieurs tenues. Sinon, laissez tomber : pour un événement particulier ou pour renouveler votre garde-robe, vous aurez tout le temps de faire du shopping sur place.
Ça semble évident, mais pensez au cadre dans lequel vous déménagez. Le climat bien sûr, mais aussi le style d’endroit (si vous partez vivre à la campagne, vos stilettos et vos vestes à sequins ne seront peut-être pas nécessaires). Regardez aussi la façon dont s’habillent les gens dans votre futur pays, histoire de ne pas passer pour une curiosité locale (sauf si c’est votre truc).
Enfin, même si vous partez dans un pays chaud, prévoyez toujours au moins un jean/pantalon, un pull et une veste, les nuits peuvent être fraîches. Pensez aussi qu’il vous faudra probablement revenir un jour dans votre pays d’origine pour visiter votre famille, et débarquer en short et en tongs à Paris pour Noël risque d’être périlleux.

Exemple de ce que vous pouvez emporter si vous partez pour une courte période (un an) : une tenue de soirée (robe), une tenue habillée (ensemble veste/chemise/pantalon), quatre tenues de tous les jours adaptées au travail (trois chemisiers, deux pantalons, une jupe, une robe), trois tenues décontractées (tee-shirt, sweat, short, jean…), deux pulls, un gilet, deux vestes, un manteau.

 Pyjamas/sous-vêtements/tenue de sport
Prévoyez au minimum deux pyjamas complets et cinq ensemble de sous-vêtements, plus si vous pouvez. Pensez aussi aux chaussettes et collants et à une tenue de sport, dont vous aurez forcément besoin un jour ou l’autre. Je vous conseille aussi d’emporter au moins un maillot de bain.

→ Quelques paires de chaussures
J’ai emporté une paire de talons habillée, une paire de sandales à talons passe-partout, trois paires de sandales plates/ballerines et mes chaussures de sport. C’est largement suffisant pour tenir un bon moment en toutes circonstances sans avoir à en racheter.

 quoi emporter lors d'une expatriation, faire ses bagages pour aller vivre à l'étranger, que prendre dans sa valise pour s'expatrier, conseils faire sa valise, voyager avec un animal de compagnie

→ Quelques bijoux
J’en porte très peu, alors je n’ai emporté que des bijoux de valeur (dont mes deux montres) et quelques bricoles que je porte de temps à autre. Même conseil que pour les vêtements : prenez ce que vous portez régulièrement, ou ce qui a une valeur particulière à vos yeux.
Pensez aussi aux accessoires à cheveux (pinces, élastiques…).

→ Des sacs
J’avais un grand sac à main sur moi le jour du départ, et j’ai pris en plus dans ma valise un sac de plage, une pochette et deux petits sacs à bandoulière.

→ Un foulard et/ou une écharpe
C’est le genre de truc dont on a toujours besoin à un moment ou à un autre.

→ Du maquillage et des produits de toilette
Pour le maquillage ou les soins, j’ai choisi les produits que j’utilisais plus de trois fois par semaine, ou mes cosmétiques un peu onéreux, et j’ai donné le reste à ma mère.
Je n’ai pas emporté de gel douche ou de shampooing : j’ai simplement pris des miniatures d’hôtel ou des échantillons que j’avais chez moi. Ça a largement suffit pour les premiers jours, et je suis allée acheter des produits full-size par la suite. Je trouvais dommage d’encombrer sa valise avec quelque chose que l’on trouve dans n’importe quel magasin.
J’ai aussi emporté un lisseur, un boucleur et un sèche-cheveux, des brosses à cheveux, et mes pinceaux à maquillage.

quoi emporter lors d'une expatriation, faire ses bagages pour aller vivre à l'étranger, que prendre dans sa valise pour s'expatrier, conseils faire sa valise, voyager avec un animal de compagnie

→ Des serviettes de bain
Inutile de remplir votre valise de tout votre linge de maison, une serviette de bain par personne suffit pour les premiers jours, et c’est quelque chose que vous trouverez facilement sur place.

Des draps
Tout dépend du contexte dans lequel vous partez : si vous êtes logé chez l’habitant – pour un job de fille au pair, par exemple – vous n’en aurez sans doute pas besoin. Mais dans notre cas, nous sommes directement arrivés dans la maison que nous avions décidé de louer pour 6 mois. Les locations maltaises sont meublées, mais les draps ne sont pas toujours fournis.

→ Un plaid
J’ai un peu hésité à mettre ça dans ma valise, mais je ne l’ai pas regretté un seul instant ! Que ce soit dans l’avion, lors de la première nuit – un peu fraîche – dans notre maison sommairement équipée, ou cet hiver sur mon canapé, ce plaid a été d’une grande utilité. C’est le truc auquel on ne pense pas forcément, mais qui finit toujours par servir.

Nos appareils électroniques
Ordinateurs portables, disques durs, tablettes, téléphones, iPod, appareils photos… Sans oublier les chargeurs, les cartes mémoire ou les écouteurs !

Un stock de films
C’est utile pendant le trajet, et ça peut aussi l’être une fois sur place si votre logement ne possède pas encore Internet ! En plus, ça ne prend pas de place…

quoi emporter lors d'une expatriation, faire ses bagages pour aller vivre à l'étranger, que prendre dans sa valise pour s'expatrier, conseils faire sa valise, voyager avec un animal de compagnie

→ Quelques livres auxquels nous tenions

→ Quelques objets sentimentaux
Personnellement, j’ai emporté des lettres écrites par mes proches au fil des années, ou des cartes reçues à mes anniversaires. C’est agréable à relire quand une personne nous manque. J’ai aussi emporté une petite boîte à musique qu’une amie très proche m’a offerte avant mon départ (Lisa, si tu passes par là… sache que j’écoute souvent la mélodie de « un jour, mon prince viendra »).

→ Nos papiers
Je n’ai pris que le nécessaire à ce niveau-là. Mon porte-feuilles, mon carnet de santé, ma carte d’identité et les papiers de mes deux chats (je reviendrai sur ce dernier point plus bas). Mais suivant les circonstances, vous pouvez avoir besoin de beaucoup d’autres choses : fiches de paye, papiers bancaires, documents notariés si vous possédez des biens immobiliers, etc. Essayez de faire une liste de tous les papiers dont vous aurez besoin à l’avance, histoire de ne rien oublier (et faites des photocopies au cas où vous les perdez ou vous les faites voler !). Si vous sortez de l’Union Européenne, pensez aussi à obtenir un permis de conduire international avant votre départ !

De l’argent liquide
Généralement, vous en aurez besoin les premiers jours, pour faire quelques courses, payer un taxi, utiliser un distributeur de boissons…

J’ai gardé le meilleur pour la fin : un rouleau de papier toilette (…)
Nous sommes arrivés vers 19h dans une maison vide, après une journée de voyage épuisante, sur une petite île sans magasin ouvert dans les environs et sans voiture… Merci Gleb d’avoir pensé au papier toilette, tu es vraiment l’homme parfait (romantisme, quand tu nous tiens).

Si vous vous tenez à ces recommandations, vous devriez vous retrouver avec une valise grand format + une valise moyen format + un sac de voyage par personne.


SI VOUS VOYAGEZ
AVEC UN ANIMAL


Passeport/carnet de santé
Je l’ai cité précédemment, mais vos animaux auront besoin d’un passeport (délivré par votre vétérinaire) et d’un carnet de santé à jour. Cela dépend probablement du pays de destination, mais pour Malte, les règles sont assez strictes, et les chats ont été inspectés dès notre atterrissage à l’aéroport.
Ils devaient être pucés et vaccinés (sinon, direction la quarantaine…). Je vous conseille de vous y prendre à l’avance car il faudra parfois plusieurs rendez-vous chez le véto, et aussi car c’est assez onéreux (comptez environ 200€ par chat + les frais de transport).

Une petite couverture
Nos chats étaient chacun dans leur sac de transport respectif avec un petit plaid placé dans le fond. Premièrement, ça a rendu leur voyage un poil plus confortable, et deuxièmement, ça leur a permis d’avoir un « lit » familier où dormir les premiers jours.

quoi emporter lors d'une expatriation, faire ses bagages pour aller vivre à l'étranger, que prendre dans sa valise pour s'expatrier, conseils faire sa valise, voyager avec un animal de compagnie

De la nourriture
Nous sommes arrivés à destination en début de soirée, après une journée de voyage, et les petites épiceries qui nous étaient accessibles étaient fermées. Heureusement que nous avions prévu quelques croquettes pour Fluffy et Plioush (et pour nous, ce fut resto).

Quelques jouets
Mes chats adorent les petites balles ou les petites peluches, et nous en avions pris quelques unes avec nous, pour leur donner quelque chose de familier et de distrayant pendant le voyage, et pour rendre les premiers jours dans un nouvel environnement plus faciles pour eux.

Calmants pour le voyage
Je ne recommande pas spécialement de donner ce genre de choses à vos animaux, mais j’étais très anxieuse pour l’avion et je leur ai donc donné du Calmivet (prescrit par mon véto). Tout dépend de votre animal et de sa personnalité, mais pensez à prendre quelque chose qui puisse le détendre, car rien de pire qu’une bestiole furieuse en avion… Oh, ça semble aussi évident, mais ne leur donnez plus rien à manger ou à boire environ 10h avant le départ, pour éviter les accidents malodorants…

Avec tout ça, nous étions parés, et nous n’avons rien oublié de primordial !


Les expatriés qui se cachent parmi vous ont-ils fait leur valise différemment ?
Y a-t-il des choses qui vous manquent, ou que vous regrettez au contraire d’avoir prises ?

il y a 35 commentaires

  1. Cet article est très intéressant ! Je n’ai pas l’attention de partir mais ne serait-ce que pour faire ses valises en vue d’un voyage d’été, cet article peut être un vrai pense-bête 🙂 Merci pour tes conseils, j’ai toujours tendance à prendre 10 fois trop de choses quand je voyage ! J’ai beaucoup de mal à faire le tri entre ce qui est utile et ce qui ne l’est pas !

    1. Ahah, j’étais exactement comme toi il y a quelques années… Faire ma valise était le pire des calvaires car je voulais emporter tout et n’importe quoi (« oui oui, cette paire d’escarpins va me servir pour une semaine de camping dans les Gorges du Tarn »).
      Maintenant, j’arrive à m’organiser bien plus facilement et j’évalue rapidement ce que je vais utiliser ou non.
      Et sinon, je prévois bientôt un article beaucoup plus précis sur quoi emporter pour ses vacances d’été (en l’occurrence, pour partir à Malte). N’hésite pas à repasser, ça pourra te donner des idées ! 🙂

    1. C’est effectivement plus précis, mais je pourrai t’aider encore d’avantage vu que je connais ton dressing et ta situation exacte (prends des pulls, des pulls et encore des pulls, et aussi un parapluie et puis un pull) ! 😉 <3

      1. Etant expat à Londres, ca me parle :)) Sauf que moi je suis partie pour y rester des années, du coup on a TOUT emporté! Oui, oui même les meubles.
        Si je peux rassurer ton amie, je suis une grande frileuse mais promis le temps à Londres n’est pas si catastrophique que ça, il est surtout très changeant! mais je valide tout de même les pulls + parapluie (et un petit plaid et une bouillotte pour l’hiver!).

        1. Je vais bientôt faire revenir mes meubles également, mais on a préféré partir sans le temps de voir et de nous poser. Ahah, moi je supporte déjà mal le temps breton, alors Londres… On avait pensé à s’expatrier là-bas avant Malte, mais le climat (et tout un tas de choses) a eu raison de nous ! 😉

  2. Merci pour tous ces conseils très utiles ! Cet été pour la 1ère fois je suis obligé d’emmener mon chat avec nous pour les vacances (Il va chez mes parents d’habitude et tous se passe à merveille mais ils partent aussi)… 8h de route en voiture pour mon pauvre chou !!! Je m’inquiète et j’espère que cela se passera bien!

    1. Ne t’inquiète pas, ça devrait bien se passer ! 🙂 Il risque de miauler pas mal et d’essayer de sortir de sa caisse/son sac de temps en temps, mais rien de grave… Vois avec ton véto si tu peux lui donner du Calmivet. Je te conseille de faire un test quelques jours avant avec une petite dose, car certains animaux réagissent mal et deviennent encore plus agressifs avec ce produit, donc autant être sûr avant.
      Sinon, normalement, ça devrait le « shooter » : il aura du mal à marcher et va être un peu dans les vapes, comme après une anesthésie (pour une stérilisation par exemple). Mais je n’ai eu aucun problème à déplorer avec mes deux chats, et le soir même ils étaient en pleine forme. Ils ont été très calmes et silencieux dans l’avion et sur le ferry, mais beaucoup moins dans la voiture et le taxi.
      Sinon, je ne sais pas pour combien de temps tu pars, mais tu as peut-être moyen de laisser ton chat chez toi en demandant à un ami de passer tous les deux ou trois jours pour changer la litière et renouveler l’eau et les croquettes ?

  3. De très bons conseils !
    On pense rarement à l’essentiel, aux petites choses… comme le papier toilette, mais c’est essentiel ! Ha ha

  4. Quand on a quitté Rennes pour Oslo, il y a 10 ans, on a emporté presque pareil. Puis on a quitté Oslo pour Londres, et on a traîné un peu plus de choses, les choses achetées sur place, ça allait encore… Et puis 4 ans après, nous sommes partis pour Le Caire avec une cinquantaine de cartons… Et encore 4 ans après, nous avons quitté l’Egypte pour Kuala Lumpur avec une centaine de cartons, 1 bébé et 2 chats!!! Vivement le prochain déménagement!

    1. Quelle aventure, c’est génial ! 😉
      On a choisi de voyager « léger » pour le départ, histoire d’être sûrs que la destination nous convienne avant de faire expédier tous nos cartons et nos meubles. Nous attendons aussi de devenir propriétaires, car les locations ici sont toutes meublées et nous n’aurions pas su quoi faire de nos affaires. Mais comme nous comptons encore rester à Malte pour de longues années, on devrait bientôt tout récupérer !

  5. Super article ! Je suis partie 8 mois en Australie, et c’est vrai qu’il est difficile de faire ses valises pour une longue durée. Mais le plus dur c’était pour le retour, j’avais acheté des tonnes de choses pendant mon année à l’étranger et impossible de fermer ma valise ! 🙂

  6. Article complet, bourré de bons conseils (surtout un auquel on ne pense pas hum) 😛 Ayant énormément déménagé moi-même, je ressens une certaine émotion en te lisant… d’ailleurs j’espère bientôt remettre le couvert (rien de sûr pour le moment mais je le souhaite du fond du coeur) 🙂 Plein de bisous <3

  7. La liste est très bien pour un pays d’Europe ou en tout cas développé, pour des destinations plus exotiques que Malte ou Londres (genre la Chine par exemple) il faut rajouter : 1) une petite pharmacie d’urgence (doliprane, smecta, et autres serum physio) pour ne pas courir toute la ville en urgence deux jours après votre arrivée dans un pays dont vous ne parlez pas la langue, 2) des paires de chaussures neuves d’avance si vous chaussez genre du 40 ou plus (pas du tout un standard pour les pieds féminins chinois), 3) les produits de beauté qu’on n’est pas sûr de trouver sur place (genre un stock de sa crème de jour préférée pour tenir l’année)(et au final j’ai bien fait : on ne la trouve pas sur place).

    Et si on a des enfants au lieu d’un chat, ben en fait la liste est presque la même que pour le chat sauf que ne pas oublier une sélection de jouets, les doudous et quelques objets choisis qui leur permettront d’avoir quelques repères dès leur arrivée est dix fois plus indispensable. On peut rajouter éventuellement plusieurs tubes de dentifrice pour enfant, dont la formule n’est pas toujours aussi fluorée qu’en Europe dans les contrées exotiques, quand ça existe…

    Nous on avait 120 kilos à 4, on a été plutôt raisonnables finalement 😉

    1. Évidemment, j’ai parlé de ma propre expérience et de ce que je connaissais, et comme Malte est le seul pays dans lequel j’ai voyagé sur du long terme, mon article se prête surtout à ce type de destination ! 🙂 Mais c’est vrai que j’aurais pu ajouter la petite pharmacie à ma liste, j’avais pris quelques médicaments type Doliprane dans ma valise, en plus.
      Et pareil pour les produits de beauté, comme je l’ai mentionné, j’ai pris ceux que j’utilisais souvent car le choix est très réduit sur l’île de Gozo (heureusement qu’internet est là !).
      Pour les enfants, je ne suis pas encore concernée et je ne me voyais donc pas aborder un sujet que je ne connais pas, mais merci pour tes conseils, qui me seront certainement utiles un jour… 🙂

  8. Expatriée en Afrique, je ramène absolument de TOUT dans mes valises, car ici… et bien il n’y a rien ! je pense que les gens de l’aéroport doivent halluciner parfois ! ^^

    1. Ahah, je comprends ! 😉 Je viens de renter en France pour la première fois après un an, et je vais moi aussi ramener un tas de trucs bizarres à Gozo… Notamment… un stock de dentifrice ! Les dentifrices sur Malte (qui sont pourtant des marques que l’on trouve aussi en France – Colgate, Aquafresh etc) ont un goût complètement différent auquel je n’arrive pas à m’habituer…

  9. Coucou Charlotte ! J’ai tout lu, j’ai adoré ! Je n’ai pas de projet d’expatriation mais ton article est complet et bien écrit, ça donne envie de partir tiens 🙂
    Sinon pour Malte, j’y penserai pour mes vacances, c’est vrai que ça ne nous était pas venu à l’esprit ! Après on ne cherche pas un lieu avec une grosse ambiance festive, on cherche plutôt à être en amoureux quelque part ou il fait chaud avec la mer, de beaux paysages etc, de ce que j’ai lu Malte en elle-même est plutôt fêtarde l’été et il faut aller sur les petites îles comme la tienne pour être « au calme ».

    Bon sinon, pour tes journées stressantes et tout, j’espère que ça va passer! Je suppose que oui dans la mesure que tu dois être à Rennes au moment où je t’écris, si je ne me trompe pas !
    Profite bien, à très vite !.

    1. Coucou ! 🙂
      Concernant Malte, pas forcément… C’est sûr que sur Gozo, la tranquilité est au rendez-vous (même si on a l’une des plus belles boîtes de nuit d’Europe !), mais même sur l’île principale, tu peux trouver des coins très calmes. Le monde de la nuit se réduit surtout aux villes de Saint Julian’s et Sliema. Le sud et l’ouest de l’île sont plus « nature » ! 😉
      Oui, je suis en Bretagne en ce moment, pour encore une semaine ! Je décompresse en famille…
      J’espère que tout va bien de ton côté ! 🙂 À très bientôt !

  10. J’ai beaucoup aimé l’article. Il est vrai que je ne serai pas prochainement une expatriée mais j’adore les voyages…et donc je fais très souvent ma valise. Toujours difficile d’emporter ce qu’il faut sans en prendre de trop. J’ai une astuce et un secret : mon astuce est de ne pas emporter le « au cas ou » car on ne l’utilise jamais. Mon secret : pour les fans de plage comme moi, mon ôbaba…ce drap de plage géant hyper compact et léger (et qui ne s’envole pas). Prochaine destination pour moi, Sydney.

  11. Des conseils toujours bons à prendre! Je suis expatrié vivant à Malte depuis 6 mois et je suis toujours étonné de voir d’autres bloggeurs s’y installer. Pourquoi le choix de Gozo Charlotte? Pas trop dégoûtée de voir la pluie tomber (ça a drôlement tombé aujourd’hui!)?. J’ai réalisé une petite vidéo sur Malte tu pourrais peut-être me dire ce que t’en penses? http://www.dailymotion.com/video/x36xccz_this-is-malta_travel

    1. Gozo pour la beauté, le calme, le côté plus rural et la facilité à trouver de jolies farmhouses. Au début, on comptait vivre sur la grande île, et puis on a finalement décidé d’opter pour Gozo qui nous semblait beaucoup plus jolie en photos (nous n’étions jamais venus à Malte avant notre déménagement). Je ne regrette vraiment pas ce choix, après avoir vu Malte je ne pense que je m’y serais plu. Il y a quand même des inconvénients sur Gozo : on ne trouve pas de tout, et dès que tu veux faire quelque chose de culturel, ou sortir, c’est très limité. Et puis, devoir partir de chez soi 5h à l’avance quand on a un avion à prendre, ça tue… Mais malgré ça, pas de regrets ! 😉
      Et toi ? Pourquoi Malte ?
      Ahah, pour la pluie, tu verras ça cet hiver, mais c’était du pipi de chat ce qu’on a eu hier. J’étais moi aussi surprise l’hiver dernier de voir à quel point il pleut en grandes quantités. Ceci dit, on a eu le pire hiver de ces 50 dernières années et je crois que les maltais ne s’en sont toujours pas remis (il a fait 3°C le soir du nouvel an, du jamais vu ^^). Alors on peut espérer que l’hiver à venir sera plus sympa ! 😉
      Sinon, j’ai regardé ta vidéo et j’ai beaucoup aimé ! De très belles images qui représentent bien notre superbe archipel, je la garde de côté. 🙂

      1. Merci bien! Ton choix est respectable! Comme beaucoup d’expats, j’ai la chance (ou la malchance) de travailler dans le gaming. Je me suis donc installé ici pour un an avec ma copine mais je t’avouerai que l’arrivée de l’hiver commence à nous effrayer (on a eu tellement de mauvais retours à ce sujet ah ah!)

        1. C’est toujours 15 fois mieux qu’un hiver français, rassure-toi ! 😉 Je me rappelle qu’en Décembre on pouvait quand même régulièrement manger dehors ou prendre le soleil en tee-shirt. Sachant que pour Malte, c’était un hiver horrible… ça va ! 🙂

  12. Ahhhh ca me parle! Quand je suis partie en Angleterre, j’avais juste mon grand sac a dos. Puis pour les Etats-Unis, j’avais une valise et la malle est venue plus tard (nombre de malles a triple au retour des US…). Pour la peninsule arabique, avec Monsieur nous avomns debarque avec chacun une valise..et les cartons ont suivi deux mois plus tard. (dont mes 50 paires de chaussures…arfff, je pouvais pas m’en separer). C’est de mieux en mieux l’expatriation…!

  13. Bonjour

    Article très inspirant ! Bravo. Je me sens de plus en plus attiré par cette belle île de Malte, et en particulier Gozo…

    Je vie de mon site Internet… je n’ai pas d’attache à part ma famille. Ca me titille sévère 🙂

    Bravo pour ton blog en tout cas, j’aime beaucoup !!

    A très vite j’espère sur ce bel endroit 🙂

    Will

  14. Bonjour 🙂

    Je m’expatrie à Malte dans trois mois, avec mon copain…et mes deux chats 😀 pour une durée indéterminée ! j’ai vraiment des inquiétudes concernant mes chats, mais voir que tu as fait la même chose il y a deux ans me rassure beaucoup ! Merci pour tes articles, je garde tout de côté, je vais tout relire jusqu’au départ pour ne rien oublier 🙂

    Bravo pour ton blog et encore merci !

    Bisous

    1. Hello ! Ahah, rigolo cette coïncidence ! 🙂
      Ne t’inquiète pas pour les chats, tout se passera bien. Ça a rendu le voyage plus stressant pour nous, mais ça s’est très bien passé. Ce qui me faisait peur, c’était qu’ils miaulent trop et dérangent les passagers. Mais avec le bruit de l’avion, on ne les aurait même pas entendus ! Par contre, mon copain s’est retrouvé à côté d’une femme qui a exigé de changer de place car elle « n’avait pas demandé à être à côté d’un animal ». Je suis sûre que si on ne lui avait pas dit ce qui se trouvait dans le sac, elle n’aurait même pas remarqué… Bref.
      Si tu as besoin de conseils ou des questions concernant ton expatriation à Malte, n’hésite pas à reposter un commentaire ou à m’envoyer un petit mail. À bientôt peut-être ! 🙂

Laissez-moi un petit mot au sujet de cet article !