Loading
Rome city guide : découvrez la ville éternelle en trois jours !

CITY GUIDE : TROIS JOURS À ROME

Rome city guide : découvrez la ville éternelle en trois jours !

Me voici de retour avec mon city guide complet de Rome, dans lequel je vous livre tous mes conseils pour visiter la Ville Éternelle en trois jours. J’ai eu l’immense chance d’y passer un long weekend début Novembre avec mon copain, Gleb. Je rêvais de visiter cette ville depuis longtemps, et sa beauté a de loin surpassé tout ce à quoi je m’attendais. Sans hésitation la plus belle capitale qu’il m’ait été donné d’arpenter jusqu’à présent !

NOTRE PROGRAMME

JOUR 1

  • 10h-12h : Colisée
  • 12h-16h : Forum Latin et Palatin
  • 16h30-17h30 : Basilique Saint-Jean de Latran

JOUR 2

  • 11h-14h : Fontaine de Trevi, Panthéon, Piazza Navona, rives du Tibre
  • 14h-17h : Villa Borghese

JOUR 3

  • 11h-15h : Musées du Vatican et Place Saint-Pierre

Les heures indiquées ici sont approximativement le temps qu’il nous a fallu pour effectuer chaque visite.

Vue sur la ville de Rome au coucher du soleil.

LES TARIFS

LE COLISÉE (+ Forum Latin + Palatin)

  • Tarif réduit pour les 18-25 ans citoyens de l’UE : 7,50€.
  • Plein tarif adulte : 12€.

BASILIQUE SAINT-JEAN DE LATRAN

  • 10€ pour la visite du cloître, l’entrée de la Basilique est gratuite.

MUSÉES DU VATICAN

  • Plein tarif adulte : 16€ (+ 4€ de frais de réservation en ligne).
  • À acheter sur la billetterie du Vatican pour éviter la file d’attente.

Goéland dans le ciel de Rome.

CONSEILS POUR VISITER ROME

  • Prévoyez des chaussures confortables, vous risquez de beaucoup marcher…
  • Ça semble évident, mais essayez de regrouper vos activités de la journée par zones géographiques afin d’éviter de perdre trop de temps dans les transports.
  • Attention aux pickpockets dans les lieux bondés de touristes ! L’idéal : un petit sac bandoulière qui ferme bien.
  • Attention aux bars et restaurants attrape-touristes situés aux abords des places les plus touristiques ! Dans un, on a refusé de nous servir car nous voulions seulement commander deux bouteilles de San Pellegrino. Dans un autre, ladite bouteille (de 50 cl) était à… 6€ !
  • À propos du Roma Pass : ce pass, valable 3 jours, vous permet de bénéficier d’entrées gratuites dans les deux premiers musées/monuments de votre choix et des transports en commun illimités, pour un total de 36€ par personne. On m’avait conseillé de l’acheter , mais après un rapide calcul, j’ai constaté que ça ne valait pas le coup. Effectivement, nos visites payantes et nos trajets en métro nous ont coûté moins de 36€ par personne (je ne compte pas le Vatican qui n’est pas inclus dans le Roma Pass). Je suis donc un peu sceptique quant au réel avantage de ce pass. Peut-être valable si vous comptez visiter beaucoup de monuments payants ou si vous devez emprunter énormément de transports en commun ?

Le centre ville historique de Rome au coucher du soleil.

BONNES ADRESSES À ROME

  • La Pecora Pazza
    Situé à deux pas de notre B&B, nous y avons mangé 3 soirs sur 4 ! De la bonne bouffe italienne, des pizzas plus grandes que moi et des prix très raisonnables. Seul bémol, la jeune serveuse était très désagréable envers nous et les autres clients, ce qui est bien dommage car le reste du personnel est charmant. Mais ceci n’enlève rien aux talents du chef, qu’on se le dise.
  • Pasta All’uovo Kitchen
    Une superbe découverte ! Cet endroit est une épicerie fine qui vend d’excellents produits italiens. Une fois la nuit tombée, des tables sont installées dans la boutique et on peut venir y dîner. Vous me croyez si je vous dis que je n’ai jamais aussi bien mangé ? Les bruschettas, les pâtes carbonara, les lasagnes… Tout était divin. Et la serveuse était vraiment très sympathique ! Pensez par contre à réserver, au cas où…
  • La bière Angelo Poretti n°3
    Certes, ce n’est pas une adresse, mais si vous êtes amateur de bonnes bières comme Gleb et moi, profitez de votre passage à Rome pour goûter celle-ci !

Bonnes adresses de restaurants à Rome où déguster des plats italiens.Bonnes adresses à Rome : de succulentes pizzas !

NOTRE HÉBERGEMENT

Pour être plongés dans une ambiance italienne typique et loger dans un petit immeuble plein de charme, nous avons opté pour un B&B. Vous n’imaginez pas à quel point je suis contente d’avoir fait ce choix ! Nous avons choisi l’Aldebaran B&B, centralement situé (à 10 minutes à pieds du Colisée et à deux pas du métro).
Nous avons séjourné dans une grande chambre calme, très agréable, avec un lit au top du confort et deux grandes fenêtres qui donnaient sur une petite cour typiquement romaine. Notre salle de bain était elle aussi immense et impeccable (avec baignoire !). Et tout ça pour moins de 50€ la nuit… Je ne peux que vivement vous recommander cet endroit charmant parfaitement situé.
Notre hôte, Laura, a été d’une grande gentillesse et d’une aide précieuse lorsque nous avions besoin d’un renseignement concernant Rome. Nous avons même eu droit a un petit déjeuner à emporter le jour de notre départ car nous sommes partis très tôt pour attraper notre vol matinal.

Hotel pas cher à Rome : l'Aldebaran, un charmant B&B situé à deux pas du Colisée.Le paysage romain.Découvrez la ville de Rome grâce au blog voyage et lifestyle The Blue Dress Girl !

– 1er jour –
Colisée, Forum Latin, Palatin,
Basilique Saint-Jean de Latran

Pour notre première journée complète à Rome, nous avons commencé par visiter le Colisée. Je m’attendais à patienter longuement car j’avais lu sur le web que la file d’attente pour rentrer dans le monument était… colossale.
J’ai été agréablement surprise de constater qu’il n’en était rien ce jour-là ! Probablement car nous étions début Novembre… Bref, en une vingtaine de minutes, nous étions dans le Colisée avec notre billet en poche.
Cette visite a été la préférée de mon séjour ! Nous avons pris le temps d’explorer le monument à notre rythme. Je suis allergique aux visites guidées qui me rappellent un berger et son troupeau (ou les voyages scolaires, c’est selon).
De par sa beauté et son histoire, le Colisée est vraiment un endroit exceptionnel qui mérite que vous lui payiez une petite visite durant votre séjour à Rome.

Le Colisée, un monument à visiter à Rome.

Ensuite, nous avons enchaîné avec le Forum Latin et le Mont Palatin sans même prendre la peine de déjeuner tellement nous étions absorbés par la beauté de l’architecture romaine. Votre billet pour le Colisée vous donne également accès à ces deux lieux, donc gardez-le !
J’ai adoré me balader sur le Palatin : il faisait un temps splendide (24°C l’après-midi) et cette promenade entre les anciennes ruines et les citronniers avait quelque chose de magique. Pour ne rien gâcher, on y découvre une vue imprenable sur Rome !

Visite du Forum Latin à Rome, près du Colisée.À la découverte de Rome et du Forum Latin.Goéland se rafraichissant dans une fontaine sur le mont Palatin, à Rome.

Pour terminer, nous avons fait un petit détour par le Monument à Victor-Emmanuel II afin d’admirer son architecture colossale, avons pris le temps de déguster une gelato et sommes repartis en direction de la Basilique Saint-Jean de Latran, située près de notre B&B.
La Basilique est superbe, surmontée de statues impressionnantes, et l’intérieur est tout aussi grandiose. L’endroit est aussi doté d’un petit cloître qui s’avère très joli, mais honnêtement, j’ai trouvé le prix d’entrée pour pouvoir le visiter (10€) un brin excessif…

City guide de Rome sur The Blue Dress Girl.Le cloître de la Basilique Saint-Jean de Latran à Rome.La basilique Saint-Jean de Latran et son cloître, à Rome.

Ce jour-là, nous avons marché plus de 7 heures d’affilées, et j’ai bien cru ne jamais pouvoir me relever de mon lit une fois rentrée au B&B ! Les jambes en compote mais des étoiles plein les yeux, cette ville est époustouflante.

– 2ème jour –
Fontaine de Trevi, Panthéon,
Piazza Navona, Villa Borghese

Le dimanche, nous avons commencé par nous rendre à la Fontaine de Trevi en métro. Je ne m’attendais pas à y trouver autant de monde ! Difficile de faire des photos, mais nous avons tout de même pu nous approcher pour lancer une piécette et formuler un vœu.

La fameuse fontaine de Trevi et ses statues !La foule de touristes devant la fontaine de Trévi, à Rome.

Ensuite, direction le Panthéon situé à quelques rues de là. Un édifice des plus impressionnants, à ne pas manquer si vous êtes de passage dans la Ville Éternelle !

Photos de l'intérieur du Panthéon, à Rome.

Au programme de l’après-midi, un tour dans le parc de la Villa Borghese. Pour nous y rendre, nous sommes passés par la jolie piazza Navona qui vaut le détour, puis nous avons longé le Tibre. Je vous déconseille de marcher directement sur les rives : si vous êtes déjà allé y jeter un œil, vous comprenez sans doute pourquoi… Restez plutôt en hauteur, le long des rues.

Visite de la ville de Rome, Italie.Les monuments et l'architecture de Rome.Promenade au bord du Tibre, à Rome.La Piazza Navona de Rome.

Une fois arrivés à la Villa Borghese, nos jambes demandant grâce, nous avons loué une sorte de petit vélo électrique à deux places conçu spécialement pour attraper attirer le touriste fatigué. C’était très amusant – et reposant ! – de visiter le parc ainsi, même si nous avons failli écraser quelques innocents dans l’histoire. Que voulez-vous, ce n’était pas moi qui conduisait… 😉

Promenade dans le jardin de la Villa Borghese.Vue sur Rome depuis le jardin de la Villa Borghese.

– 3ème jour –
Musées du Vatican, Place Saint-Pierre

Pour notre dernier jour complet sur place, nous sommes allés visiter les Musées du Vatican. Grâce aux conseils avisés d’une Cocotte à Rome, j’avais acheté mes billets à l’avance sur internet via la billetterie officielle du Vatican. Merci Cocotte, car j’ai vraiment bien fait ! Ils sont exactement au même prix que si vous les achetiez sur place, avec un avantage non négligeable : vous n’avez pas besoin de faire la queue (ou du moins, presque pas). Attention néanmoins, ces billets ne sont pas valables pour la Basilique Saint-Pierre.
Lors de ma visite, il y avait une file d’attente impressionnante pour l’achat des billets, mais je suppose que ce n’était rien comparé à la foule qu’il peut y avoir en plein été. En tout cas, Gleb et moi n’avons pas fait la queue une seule minute puisque nous avions déjà nos tickets ! Je vous encourage donc à faire de même.

Lorsque vous approchez de l’entrée des Musées, des employés du Vatican sont postés un peu partout dans les rues et vont gentiment et gratuitement vous aider à vous diriger vers la bonne entrée. Néanmoins, certaines personnes – qui ne font pas partie du personnel des Musées – se postent à côté et tentent de vous vendre des visites guidées en vous faisant croire que votre billet n’est pas valable, ou essayent de vous refiler des billets « coupe-file » à des prix exorbitants (ce qui n’est pas nécessaire puisque votre billet classique acheté sur internet est déjà un billet coupe-file !). Méfiez-vous d’eux car ils sont très insistants, ne les croyez pas s’ils affirment que votre billet est mauvais et adressez-vous seulement aux employés agréés par le Vatican, reconnaissables à leur badge, qui sont eux très sympathiques et serviables.

Visiter les musées du Vatican et ses sublimes plafonds.Fresque exposée au Vatican, à Rome.

Concernant les Musées du Vatican, j’ai particulièrement aimé les poteries grecques antiques, la galerie des cartes et les immenses tapisseries, mais je m’attendais à trouver plus d’œuvres d’art majeures de l’histoire italienne. J’ai été surprise de ne pas voir d’avantage de statues et de tableaux. Les Musées sont malgré tout grandioses et je ne regrette pas de les avoir visités. Et puis, le formidable spectacle de la Chapelle Sixtine à la fin de la visite restera à jamais gravé dans ma mémoire.

Œuvres d'art exposées aux Musées du Vatican, à Rome.Gardes du Vatican.Visite des jardins du Vatican.

Nous nous sommes ensuite rendus sur la place Saint-Pierre pour admirer la fameuse Basilique du Vatican. Sans surprise, la file d’attente pour entrer était monstrueuse et nous nous sommes donc contentés d’admirer sa façade. On tentera la visite de la coupole lors de notre prochain séjour à Rome !

La Basilique Saint-Pierre du Vatican, à Rome.La place Saint-Pierre du Vatican et sa fontaine, à Rome.

Nous comptons retourner à Rome dès que possible car nous avons été absolument conquis par la Ville Éternelle. Au programme la prochaine fois : les Musées du Capitole, les catacombes de Saint-Calixte et la visite du quartier du Trastevere !

Avez-vous déjà visité Rome ? Est-ce une ville qui vous attire ?

13 comments

  1. Superbe article, tes photos sont magnifiques !
    Je lis assidument ton blog depuis plusieurs mois mais je crois que c’est le premier commentaire que je laisse : impossible de ne pas évoquer cette ville que j’ai également tant appréciée il y a quelques semaines (même si je crois que je garde une petite préférence pour Florence). Je m’excuse d’avance, j’ai plein de choses à dire ^^
    Je suis allée à Rome une dizaine de jours fin septembre, et nous avons suivi le même programme que vous à peu près. Nous nous sommes baladés dans le Trastevere et effectivement je recommande, c’est très sympa, à voir si tu as l’occasion d’y retourner (notamment la Villa Farnesina et ses magnifiques fresques). Les quartiers du Ghetto et de Campo de Fiori méritent également le détour (plein plein de jolies rues).
    Pour les musées du Vatican, nous n’avions pas réservé les billets, et en arrivant tôt le matin nous avons pu rentrer au bout d’une petite vingtaine de minutes – rien d’insurmontable avec un bon livre 🙂 Mais c’est vrai qu’il faut y aller tôt (et que nous avons peut-être eu de la chance), car la file n’a cessé de s’allonger derrière nous. En revanche, j’ai été un peu déçue de la Chapelle Sixtine… beaucoup trop de monde pour admirer ce chef d’œuvre en toute quiétude, je le déplore un peu (sans oublier les charmants « Silencio!!! » des personnes de la sécurité ^^). Pour la Basilique St Pierre, le meilleur moment pour rentrer est sans conteste la fin de la journée, environ une heure avant la fermeture (où l’ouverture à 7h30 du matin, je suppose…). Il y a vraiment beaucoup moins de monde, nous n’avons pratiquement pas attendu et une heure suffit largement à visiter la Basilique à mon sens (par contre on n’a plus accès à la Coupole et à la crypte qui ferment plus tôt, ce qui est dommage).
    Pour le Colisée et les Forums, on nous avait dit aussi qu’il y avait beaucoup de monde, et par chance nous n’avons pratiquement pas attendu ! Je crois que moins de visiteurs achètent leurs billets à l’entrée du Palatin (qui se trouve près de celle du Colisée), c’est une bonne astuce…
    Et pour finir cet interminable commentaire (désolée !), je voulais juste mentionner un endroit un peu moins important que j’ai bien aimé et qui devrait plaire aux amoureux des chats : le Largo di Torre Argentina, des ruines où de nombreux chats ont trouvé refuge (plus de 200 si ma mémoire est bonne). Une association est installée au pied des ruines et prend soin d’eux 🙂
    Merci de m’avoir replongée au cœur de la Ville Éternelle le temps d’un article 🙂
    Bonne soirée !
    Mélanie

    PS: Quelle chance vous avez eu de voir la Fontaine de Trevi « à l’œuvre » ! Elle était encore en restauration fin septembre… Du coup, nous avons prévu d’y retourner 😉

      1. Ahahah, aucun problème pour le roman, au contraire, j’adore recevoir de la lecture ! 😉
        Et oui, le Trastevere était au programme pour nous l’après-midi après le Vatican, mais comment dire… nos pieds en ont décidé autrement, on était vraiment exténués à la fin de ce séjour. Et on compte faire le Ghetto Juif également lors d’un prochain voyage ! 🙂
        Oui, pour le Vatican je pense que tu as eu de la chance grâce à l’heure, à 11h la file était vraiment longue, beaucoup plus de 20min selon moi. Et je te l’accorde, l’entassement et l’empressement des agents de sécurité dans la Chapelle Sixtine gâche un peu l’expérience, mais j’en ai pris plein les yeux quand même.
        Un grand merci pour le Largo di Torre Argentina, je n’en avais jamais entendu parler et je suis dégoutée d’avoir loupé ça car Gleb et moi sommes absolument gaga de chats (lui surtout, ahah). On va sans hésitation aller voir ça la prochaine fois !
        Merci beaucoup pour ton commentaire, plein de bisous ! 🙂

  2. Merci pour cet article, ça me rappelle des souvenirs de cet été… 4 jours à Rome pour moi. C’était pendant l’assomption, donc Rome était d’un calme ! Les routes presque désertes… c’était irréel. Nous avions loué un scooter, idéal pour arpenter la ville dans tous les sens (et pour pouvoir voir les monuments de jour et de nuit <3), parce que oui, Rome c'est éreintant !

    Je n'ai pas fait tout ton programme non plus (j'aime juste flâner, déambuler dans les rues… je ne visite pas forcément les lieux célèbres, à part le Colysée que je ne voulais pas louper). Quant au vatican, je me suis faite refoulée à l'entrée car en short… (et les hommes, eux, ont le droit de rentrer genoux découverts, pas de souci ! ça m'a foutu en rogne !!). bref.

    Tes photos sont superbes, merci pour la balade !

    1. Ça doit être génial de visiter une Rome déserte, quelle belle expérience !
      Je ne suis pas toujours fana des visites touristiques dans les lieux célèbres non plus, mais là, je ne m’imaginais pas louper tous ces monuments. Il y a tellement de lieux extraordinaires à voir à Rome que je vais devoir y retourner plus d’une fois…
      Et oui, j’avais lu que le Vatican est assez stricte concernant les tenues féminines. J’imagine que c’est assez difficile de se couvrir suffisamment quand il fait plus de 30° l’été !
      Ravie que mon article t’ait plu, à bientôt ! 🙂

  3. Bonjour Charlotte, j’ai découvert par hasard ton article sur Hellocoton et il m’a aidé à organiser mes vacances à Rome débit juillet puisque j’ai réservé dans le même B&B que toi ! Merci pour le tuyau, car tous les hôtels que j’ai pu voir proche du centre historique étaient soit très cher, soit pas terribles… Celui-ci à l’air super, j’ai hâte d’y être ! Une petite question concernant la visite du Vatican, aviez-vous pris une visite guidée ? Un audio guide ? Ou est-ce tout aussi intéressant de faire la visite « seul » ?

    1. Bonjour Samira ! Tu vas voir, le B&B est vraiment chouette, encore mieux que sur les photos. Et l’hôte, Laura, est vraiment très accueillante et pleine de bons conseils. J’ai vraiment été agréablement surprise de la qualité de notre séjour là-bas car je ne savais pas à quoi m’attendre, le prix n’étant pas élevé pour l’emplacement.
      Non, pour la visite du Vatican nous avons tout fait seuls, j’ai horreur des visites guidées et des guides audio, et mon copain également. Alors peut-être qu’on loupe quelques détails historiques intéressants, mais on préfère largement faire la visite à notre rythme, nous attarder sur les choses qui nous plaisent et passer plus vite celles qui nous intéressent moins. Après c’est à toi de voir ce que tu préfères, là c’est surtout une question de goût… 🙂
      Bon séjour à Rome en tout cas, j’espère que tu apprécieras la ville autant que moi !

Laissez-moi un petit mot au sujet de cet article !