Profiter du Blue Lagoon de Malte sans touristes.

VISITER LE BLUE LAGOON DE MALTE SANS LA FOULE

50 Partages
39
0
11
0
0
Après La Valette, le Blue Lagoon de Malte est certainement le lieu le plus prisé de l’archipel maltais. À tel point qu’en profiter réellement devient difficile… Les touristes envahissent l’endroit la moitié de l’année, rendant la baignade dans cette piscine naturelle peu agréable. Heureusement, il existe encore un moyen d’en profiter comme si on était seul au monde – ou presque…
Comment éviter la foule au Blue Lagoon de Malte

Le Blue Lagoon de Malte : paradis ou enfer ?

Le Blue Lagoon de Malte est, comme son nom l’indique, un lagon de sable blanc à l’eau d’un bleu turquoise incroyable. Il se trouve sur la minuscule île de Comino, elle-même située à mi-chemin entre Malte et sa petite soeur, Gozo.

Le Blue Lagoon est, dans son état naturel, un petit coin de paradis qui attire des touristes du monde entier. Malheureusement, cela se fait au détriment du lieu, qui se retrouve noir de monde, tous les jours, de Mars à Novembre.

4 ans d'expatriation à Gozo, Malte.
Le Blue Lagoon de Comino, vu depuis un avion.

Si vous n’êtes jamais venu(e) à Malte, il faut savoir qu’il s’agit d’un archipel très “brut”, très rocailleux. On y trouve peu de plages de sable, mais beaucoup de galets et de rochers. En été, le climat aride rend la végétation peu présente.

L’île de Comino, sur laquelle se situe le Blue Lagoon, n’échappe pas à la règle. En plus d’être toute petite – elle ne compte que trois habitants à l’année – cette île est quasi dépourvue de végétation. Vous n’y trouverez que de la poussière, des cailloux et des arbustes. Pas optimal pour y poser sa serviette.

Blue Lagoon Malte foule de touristes

Il y a bien une plage de sable au Blue Lagoon, mais elle est minuscule et accueille à peine une trentaine de transats, tous pris d’assauts par les premiers touristes arrivés. Vous comprenez donc pourquoi passer l’après-midi à Comino devient vite un enfer : il faut s’installer tant bien que mal dans la terre, entre les cailloux et les morceaux de verre des bouteilles brisées, traverser tout cela pieds nus avant de descendre sur des rochers pour enfin espérer pouvoir se baigner dans le fameux Blue Lagoon de Malte.
Certains vont même jusqu’à étendre leur serviette sur le bitume brûlant de la jetée où s’amarrent les bateaux. Les touristes qui en descendent doivent slalomer entre les corps allongés.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LoveMalta l Malta’s No.1 IG (@lovemalta) le

Je suppose que le portrait que je viens de vous dépeindre vous donne tout sauf envie de visiter cet endroit, et vous êtes même en train de vous demander si ces vacances à Malte sont réellement une bonne idée. Laissez-moi vous dire qu’il serait bien dommage que vous vous priviez de la beauté du Blue Lagoon. Car il est possible d’en profiter sans les hordes de touristes.

Comment profiter du Blue Lagoon sans la foule ?

La solution ? Venir le matin ! C’est idiot, mais c’est pourtant aussi simple que ça. Le matin, vers 9h, le Blue Lagoon est presque désert. Pas au point de pouvoir s’y baigner en tenue d’Adam, mais suffisamment pour profiter de la baignade et du paysage sereinement. Les flots de touristes arrivent en masse vers midi, et ce sans discontinuer tout l’après-midi.
Le conseil que je donne à tous ceux qui me le demandent, c’est d’arriver le plus tôt possible. Idéalement vers 8h, en repartant vers 11h.

J’ai un deuxième conseil à vous donner : beaucoup de gens viennent sur Comino seulement pour le Blue Lagoon, et ne prennent pas le temps d’explorer l’île d’avantage. C’est une excellente nouvelle pour vous ! Cela signifie que vous allez pouvoir trouver de superbes criques tranquilles, à l’eau limpide. Certes, la couleur de l’eau y est moins spectaculaire qu’au Blue Lagoon, mais ça reste magnifique.
Par exemple, si vous ne souhaitez pas trop marcher, prenez le chemin qui monte vers la gauche dès que vous débarquez sur Comino. Après quelques centaines de mètres, vous pourrez descendre vers des rochers qui conduisent à une petite crique tranquille.
En continuant votre route d’avantage, vous découvrirez les baies de San Niklaw et de Santa Maria, seulement connues des locaux ou des habitués.

Carte de Comino Blue Lagoon de Malte

Une autre solution pour profiter du Blue Lagoon sans les touristes : louer un petit bateau pour quelques heures. C’est un budget, mais c’est absolument magique. Il est très facile de faire le tour de Comino et de jeter l’ancre dans des baies superbes. Saviez-vous que Comino compte un deuxième lagon ? Le Crystal Lagoon, situé au sud du Blue Lagoon. Si je ne me trompe pas, je crois qu’il est seulement accessible en bateau.

Le Blue Lagoon de Malte sans personne.

Comment se rendre à Comino ?

Depuis Malte :

Vous trouverez des bateaux-taxis pour vous emmener au Blue Lagoon et revenir vous chercher. Ils se trouvent généralement sur la jetée de Cirkewwa, là où se situe le ferry pour aller à Gozo. L’aller-retour coûte environ 10€ par personne.
Si vous comptez y aller tôt le matin, le mieux est de réserver à l’avance pour vous assurer qu’un bateau sera opérationnel à cette heure-ci. En cherchant “boat to Comino Blue Lagoon” sur Google, vous trouverez plusieurs entreprises qui proposent ce service. Sur place, vous trouverez aussi de plus petites embarcations tenues par des entreprises plus familiales.
À savoir : il n’existe pas de service de ferry public pour se rendre sur l’île de Comino, contrairement à la liaison Malte-Gozo. Il faut passer par des compagnies privées.

Prendre le bateau jusqu'au Blue Lagoon de Comino.

Depuis Gozo :

Vous pouvez rejoindre Comino très facilement depuis le port de Mgarr, ou depuis la baie de Hondoq, située à Qala. Plusieurs petits bateaux vous y attendent pour vous y emmener en cinq minutes. Depuis Hondoq Bay, je recommande particulièrement JoyRide Watersports. Les prix sont les mêmes que depuis Malte : environ 10€ l’aller-retour.

Si votre lieu de vacances se trouve loin de Mgarr ou de Qala, pas de souci : la plupart des compagnies de loisirs nautiques peuvent vous emmener à Comino. Mais si vous séjournez au nord de Gozo, le trajet en bateau sera plus long pour rejoindre le Blue Lagoon. En conséquence, le prix du ticket sera certainement plus élevé. Je n’ai pas d’entreprise à conseiller particulièrement, mais Google pourra sans problème vous renseigner.

J‘espère que ces conseils vous aideront à profiter pleinement du magnifique Blue Lagoon !

Si vous êtes en train de planifier vos vacances à Malte, n’hésitez pas à consulter mes autres articles dédiés à l’archipel maltais. Vous trouverez très certainement réponses à vos questions !

50 Partages
4 commentaires
  1. Re-bonjour,
    Est-il possible de dormir à la belle étoile sur Comino, afin de profiter du blue lagoon en matinée ?
    En vous remerciant pour votre retour 😉
    Émilie

    1. Re-bonjour,
      Comme je le disais dans ma réponse précédente, la camping sauvage est illégal à Malte, et ça vaut aussi pour Comino. Néanmoins, je connais plusieurs personnes qui campent là-bas tous les étés. Je ne sais pas s’ils y vont dans le cadre d’un programme quelconque, de façon encadrée, ou juste comme ça. Je dirais que ça peut se tenter. Je doute que quelqu’un vienne vous déloger sur Comino, mais ça pourrait arriver.

  2. Bonjour Charlotte,
    Mon copain et moi partons ce soir pour Malte et on a très envie d’aller visiter Comino. Ton très bel article nous donne des pistes très sympa et on est partis dans l’idée de louer un bandeau comme tu le conseilles ! As-tu une idée du tarif, et s’il faut avoir un permis bateau ?
    Un grand merci et bravo pour ton superbe blog!
    Chloé

    1. Bonjour Chloé, merci beaucoup c’est très gentil !
      Les tarifs varient fortement selon les prestataires… L’été dernier j’avais loué un bateau auprès d’une compagnie touristique et ça m’avait coûté environ 200€ la demie-journée. J’ai entendu des gens dire qu’ils avaient trouvé des tarifs plus avantageux, mais malheureusement je n’ai pas les contacts… Quant au permis bateau, ce n’est pas nécessaire si c’est un petit bateau (6/7 places) mais au-delà il peut être demandé. Généralement on vous demande juste d’avoir des connaissances de base en navigation.
      Bon séjour ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer