Recette de shampooing solide nourrissant.

MA RECETTE DE SHAMPOOING SOLIDE NOURRISSANT

4K Partages
22
0
4K
0
0
Le shampooing solide est un type de cosmétique dont on entend beaucoup parler ces dernières années. Et à juste titre ! Ce shampooing, qui se présente comme un simple bloc de savon et qui s’utilise de la même manière, a trouvé sa place dans nos salles de bain. Il est non seulement pratique à transporter et écologique, mais c’est aussi un allié de taille pour la beauté et la santé de nos cheveux.

Mais comme personne n’est parfait, le shampooing solide a, lui aussi, quelques défauts. Dans le commerce, il a tendance à être vendu très cher. De plus, il est parfois agrémenté de composants plus ou moins nocifs, pour le rendre plus moussant, plus parfumé, plus “décapant”…

C’est pour cette raison que j’ai voulu créer ma propre recette de shampooing solide. En fabriquant le mien à la maison, je suis certaine des ingrédients qu’il contient, et je peux utiliser les actifs qui conviennent parfaitement aux besoins de mes cheveux. Le luxe ultime !

Il y a quelques mois, je vous avais proposé de réaliser un savon de Marseille maison, qui vous avait beaucoup plu. Aujourd’hui, je vous invite à suivre cette recette pour fabriquer votre shampooing solide nourrissant et gainant, qui sera particulièrement adapté aux cheveux secs. Vous allez voir que c’est beaucoup plus facile qu’il n’y parait !

Une recette de shampooing solide maison, pour cheveux secs.

Fabriquer son shampooing solide maison : le matériel et les ingrédients

Matériel pour faire du shampooing solide maison.

Les ustensiles :

  • Une casserole
  • Un récipient qui ne doit PAS être en métal, et qui doit résister à la chaleur (sera utilisé en bain-marie)
  • Une cuiller en bois
  • Un moule à savon en silicone
  • Un masque et une paire de gants

Dans cette recette de shampooing solide, nous allons utiliser une poudre ayurvédique. Celle-ci ne doit pas entrer en contact avec du métal, au risque de voir ses propriétés s’altérer. C’est pour cette raison qu’il est important de choisir un récipient non métallique. L’idéal est un récipient en verre, capable de supporter de faibles températures (jusqu’à 100°C).

Le masque et les gants vous seront utiles si vous êtes un peu maladroit(e) ou si vous avez les voies respiratoires sensibles. Ils serviront à vous protéger du SCI, un produit tensioactif un peu volatile, nécessaire à la création du shampooing solide. Néanmoins, si vous êtes vigileant(e) et si vous procédez à la recette dans un endroit aéré, le port des protections est, à mon avis, un peu superflu. À vous de faire selon vos préférences.

Ingrédients pour la recette de shampooing solide maison.

Les ingrédients, pour environ 100g de shampooing solide :

  • 30g de SCI
  • 10g d’huile de coco vierge bio
  • 10g d’huile de chanvre bio
  • 10ml d’infusion de camomille bio
  • 15g de poudre de shikakaï
  • 15g de poudre de guimauve
  • 10g de miel bio
  • 30 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse

Le SCI est un tensioactif naturel qui permet de lier les ingrédients du shampooing solide entre eux. Il apporte un pouvoir moussant au produit final, ainsi qu’une action lavante. Néanmoins, le SCI peut s’avérer irritant s’il est mal dosé ou mal utilisé. Beaucoup de recettes recommandent d’utiliser au moins 65% de SCI. Je pense que c’est beaucoup trop : dans ma recette, je n’en utilise que 30% pour obtenir un shampooing plus doux. Croyez-moi, le pouvoir moussant est bien présent malgré tout, et pas d’effet irritant à déplorer.

Pour ce shampooing, j’ai choisi d’utiliser deux huiles végétales : l’huile de coco et l’huile de chanvre. Je suis sûre que vous connaissez déjà les bienfaits de l’huile de coco pour les cheveux. En plus de sentir bon, elle est particulièrement douée pour nourrir et assouplir les chevelures les plus sèches.
L’huile de chanvre est beaucoup moins connue, mais elle regorge pourtant de bienfaits cosmétiques ! Elle est excellente pour nourrir et fortifier les cheveux, et apaiser le cuir chevelu.

La réalisation d’un shampooing solide nécessite un apport en eau, mais il est également possible d’utiliser un hydrolat ou une infusion pour maximiser au mieux les bienfaits du produit final. Ici, j’ai choisi d’utiliser une infusion de camomille bio. La camomille permet d’apaiser un cuir chevelu sec, et elle aide à accentuer les reflets blonds. J’ai beaucoup de mèches qui blondissent en été et ça me plait de pouvoir prolonger le phénomène avec mon shampooing. Si vous êtes brun(e), pas d’inquiétude, la camomille n’aura pas d’effet éclaircissant dans cette recette. Vous pouvez remplacer l’infusion de camomille par une autre infusion de votre choix, un hydrolat, ou tout simplement de l’eau si vous préférez.

Parlons ensuite des poudres ! Pour ce shampooing solide, j’ai utilisé la poudre ayurvédique de shikakaï. Dans cette recette, son intérêt principal est son pouvoir lavant. Comme expliqué plus haut, je n’utilise pas beaucoup de SCI : j’ai donc besoin d’ajouter une poudre possédant des propriétés lavantes pour compléter. Le shikakaï est idéal pour cela. En plus, il fortifie les cheveux, les fait briller et aide au démélâge. Il parait qu’il favorise également la pousse…
J’utilise aussi de la guimauve en poudre, qui est absolument parfaite pour gaîner, démêler et faire briller les cheveux. Comme je n’utilise pas d’après-shampooing, je tiens à ce que mon shampooing solide soit le plus démêlant possible.

Pourquoi ajouter du miel à son shampooing solide ? Le miel est très hydratant pour les cheveux, et c’est en plus un antiseptique naturel qui va permettre d’assainir et d’apaiser le cuir chevelu.

Enfin, j’ai choisi d’utiliser de l’huile essentielle de pamplemousse pour cette recette. Elle va donner une délicieuse odeur d’agrume hyper fraîche au shampooing solide (on en mangerait). Elle est aussi apaisante et empêche la chute des cheveux.

Où acheter ces ingrédients ?

Le SCI, les poudres et les huiles essentielles sont trouvables principalement sur les sites de cosmétique bio. Aroma-Zone est l’enseigne la plus complète. Malheureusement, ils ne livrent pas à Malte, alors je passe commande lors de mes passages en France.
(Rectification le 18/07/2019 : apparemment Aroma-Zone livre à Malte depuis peu !)
Je pense qu’il est aussi possible de trouver ces ingrédients dans certains magasins bio.
Si vous avez l’habitude d’acheter des tensioactifs ou des poudres en France ou ailleurs, n’hésitez pas à partager vos bonnes adresses dans les commentaires en bas de l’article.

La recette du shampooing solide nourrissant, étape par étape

Explications pour fabriquer un shampooing solide maison.

  1. Au bain-marie, faites fondre le SCI avec les huiles de coco et de chanvre, ainsi que l’infusion de camomille. NB : J’ai réalisé cette recette en été, alors mon huile de coco était complètement liquide, mais si jamais la vôtre est sous état solide, vous devez la faire fondre préalablement.
  2. Au bout de quelques minutes, voilà ce à quoi votre mixture devrait ressembler. Je comparerais ça à une purée de pommes-de-terre épaisse et très collante.
  3. Ajoutez ensuite la poudre de shikakaï et la poudre de guimauve. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte épaisse et lisse.
  4. Retirez le récipient du bain-marie. Ajoutez le miel et les gouttes d’huile essentielle. Mélangez bien.
  5. Voici ce à quoi devrait ressembler votre pâte : très épaisse, très collante.
  6. Déposez la pâte dans votre moule en pressant bien avec les doigts. Si jamais la température de la pâte est trop élevée pour vous, mettez des gants pour pouvoir l’étaler sans problème.
    Agissez rapidement, car la pâte se solidifie très vite. N’hésitez pas à bien taper le fond de votre moule sur votre plan de travail pour que la pâte se répartisse correctement, et que le motif s’imprime bien.
    Raclez le dessus du moule avec le dos d’un couteau ou une spatule en plastique.
  7. Maintenant, il ne reste plus qu’à laisser le shampooing se solidifier, pendant environ deux heures, à température ambiante. Vous pourrez ensuite le démouler délicatement. Il faudra alors le laisser sécher quarante-huit heures supplémentaires avant utilisation. Et voilà le résultat !

J’ai choisi de faire deux petits shampooings solides, très pratiques à transporter en voyage, mais vous pouvez bien sûr n’en faire qu’un seul dans un plus grand moule. Il me restait un peu d’excédent : pour ne rien gaspiller, j’ai formé une boule qui me servira pour quelques shampooings supplémentaires.
Vous pouvez bien sûr doubler, tripler, diviser… les quantités de ma recette pour en faire plus ou moins selon vos besoin. L’important est de bien respecter les proportions indiquées.

Comment faire son shampooing maison ?

Si cette recette de shampooing solide vous a plu, partagez-la sur les réseaux sociaux ou épinglez-la sur Pinterest, ça m’aide énormément !

Pour ne pas manquer mes prochaines recettes maison, pensez à vous abonner à la newsletter du blog.

4K Partages
29 commentaires
  1. Bravo et merci de partagé vos recettes…moi je suis débutante et j’adore ça..bien entendu votre recette de merveilles peut-elle être utilisé sur la peau comme un savon régulier…

    Merci encore
    Chantal

    1. Bonjour, merci beaucoup pour votre commentaire ! Si vous parlez de cette recette, il s’agit d’un shampooing solide, donc il est fait pour les cheveux uniquement. Si vous parlez de ma recette de savon de Marseille, oui, vous pouvez sans problème l’utiliser sur la peau ! Depuis que je fabrique ce savon, je ne me lave qu’avec ça.
      J’espère avoir répondu à votre question.

  2. Je cherchais depuis quelques temps une bonne recette de shampoing solide, j’ai hâte d’essayer celle-ci!
    Je me permets cependant une petite rectification, Aroma-zone livre à Malte, j’habite également à Gozo et je me suis plusieurs fois fait livré par Aroma-zone 😉
    Très belle journée,
    Juliette

    1. Chouette, tu me diras ce que tu en penses alors ! 🙂
      Ah bon ?? Mais ça doit être super récent alors ! Je les avais contactés par e-mail il y a quelques mois pour leur poser la question, et ils m’avaient répondu que non, qu’ils ne livraient nulle part à Malte… C’est une très bonne nouvelle en tout cas.

      1. Alors ça c’est étrange, ça fait environ 1 an que je me fais livrer par eux à Malte. La personne qui t’as répondu ne devait pas être au courant :/ ! Lorsqu’on renseigne l’adresse de livraison on peut sélectionner de nombreux pays dont Malte. Alors bon, la livraison est plus chère qu’en France (je paie 8,90 € et ils livrent par FEDEX) mais ils livrent 😉

        1. Oui c’est bizarre cette histoire… Peut-être que mon contact avec eux remonte à plus loin que ça alors ! Je pensais leur avoir écrit il y a moins de 6 mois, mais je ne vois pas le temps passer alors c’était peut-être l’année dernière en réalité… Peu importe, c’est super s’ils livrent à Malte ! Je suis dégoutée de découvrir ça juste quand je m’apprête à partir ahah. Tu reçois tes commandes en combien de jours à peu près ?

          1. Oui peu importe, comme tu dis, l’important c’est de savoir qu’is livrent ici maintenant. Je comprends que tu sois dégoutée d’apprendre ça seulement maintenant!
            je reçois mes commandes environ 8-10 jours après commnde sur leur site 😉

  3. Bonjour,
    Merci pour vos recettes !
    Utilisez-vous ce shampooing solide sur votre petite fille également ? J’aimerai en faire un pour la mienne.
    Et est-ce que vous lui lavez le corps avec votre savon de Marseille ?

    1. Bonjour, oui je l’utilise pour elle aussi depuis peu ! Je pense que je vais en fabriquer avec une formule adaptée parfaitement à ses cheveux, mais celui-ci fait très bien l’affaire.
      Oui, on se lave tous avec mon savon maintenant, je n’utilise plus que ça pour la douche et les mains 🙂

      1. Bonjour, et merci pour cette recette que je vais tester illico pour ma fille qui a le cheveu difficile à dompter ! J’aime beaucoup vous moules, ils viennent d’où ???

        1. Je vais me pencher sur une recette spécialement formulée pour les enfants, vu que vous êtes plusieurs à en parler ! 🙂 Les cheveux des petits sont souvent bouclés et difficiles à démêler (c’est le cas de ma fille en tout cas), ça pourrait être intéressant d’avoir une formule parfaitement adaptée.
          Mes moules viennent de chez Aliexpress, vous pouvez en trouver des centaines de modèles différents, pour trois fois rien 😉

  4. Cette recette a l’air super et je vais l’essayer
    Par contre j’avais lu qu’il ne fallait pas utiliser d HE quand elle chauffe car elle perd de ses qualités et surtout pas quand elle doit être en contact avec l’eau parce qu’elle abime les nappes phréatiques.
    Peut-on mettre une fragrance pour le parfum ? Et par quoi remplacer l HE pour la chute des cheveux ?
    Merci

    1. Merci beaucoup ! 🙂 J’ajoute les huiles essentielles à la fin, une fois la préparation retirée du bain-marie, pour éviter justement de les chauffer. En ce qui concerne les nappes phréatiques, c’est un autre débat. Personnellement, j’utilise des HE pour beaucoup de choses, mais je ne force personne à en faire autant.
      Je suppose qu’il est possible de mettre une fragrance, mais je n’en ai jamais utilisé, donc je n’y connais rien malheureusement.
      La poudre de Shikakaï est elle aussi supposément bonne pour la chute de cheveux, et sinon je crois que le gingembre, le lait de coco et l’huile de ricin peuvent aider. Mais là, ça serait plutôt dans une utilisation à part (masque par exemple), pas dans un shampooing solide.

  5. Bonjour et merci pour cette recette qui m a seduite. J ai une question un peu bete, mais avant de me lancer, j aimerai savoir si l on peut conserver ces shampooings solides au congelateur ? En fait je pensais repartir les 1r de preparation dans plusieurs moules plus petits, mais voila, le temps de les utiliser peut-on les conserver dans un congelateur ?

    1. Bonjour ! Pas la peine de les mettre au congélateur, vous pouvez les conservez très longtemps dans une boîte hermétique (mais laissez-les bien sécher à l’air libre avant) 🙂

    2. Bonjour,
      Recette testée et approuvée ! J’en suis même ravie car mes cheveux graissent très vite et là ils restent beaux plus longtemps.
      J’ai adapté les ingrédients d’après les produits que j’avais à la maison :
      Sci
      Huile de coco
      Huile olive à la place de l’huile de chanvre
      Hydrolat de fleur d’oranger à la place de l’infusion de camomille
      Poudre de shikakai
      Poudre de tulsi à la place de celle de guimauve
      Miel
      Et huile essentielle d’oranger doux au lieu de celle de pamplemousse
      Merci beaucoup !

      1. Merci beaucoup pour ce retour, je suis contente que le shampooing soit une réussite ! 🙂 C’est bien que vous ayez partagé vos modificiations, ça pourra donner des idées à ceux qui veulent varier un peu les ingrédients. Votre recette doit sentir super bon la fleur d’oranger…
        À bientôt !

  6. Super recette je vais me lancer grâce à vous.
    Tout ce qu’il me faut😉🙂💗.
    J’ai une petit question , qu’utilise vous comme brosse?
    Elle est très jolie sur la photo, c’est des poils de ?

    1. Merci beaucoup, j’espère que ça vous plaira ! 🙂
      C’est la brosse de ma fille que j’ai utilisée pour les photos, car effectivement elle est très jolie. Je ne sais pas de quoi sont faits les poils car c’était un cadeau…

  7. Bonjour J ai realise ta recette hier, c est la re fois que je fais un shampooing solide et que j en utilise aussi ! J ai les cheveux boucles du coup j ai fait moitie HV de brocoli moitie HV de coco. Je n ai meme pas eu besoin de demelant alors que je ne me demele les cheveux que quand je les lave, cad tous les 2-3 jours. Je suis assez impressionnee du resultat ! Mes cheveux sont doux et bien boucles. Recette adoptee !

    1. Bonjour, merci beaucoup pour ton retour ! Je suis d’accord avec toi, je n’ai pas besoin d’après-shampooing non plus avec celui-là.
      Je n’ai jamais utilisé d’huile de brocoli, ça fonctionne bien ?

  8. Bonsoir, votre recette a l’air très chouette et vos explications bien claires. Petite question : Est-ce indispensable de mettre du SCI? Je pratique le “no poo” depuis longtemps avec une pate que je fabrique minute à base d’aloévera et de bicarbonate de soude mais pour voyager ce n’est pas pratique. Je suis habitué à ce que mon shampoing ne mousse pas, du coup si le SCI c’est pour la mousse… Bref peut il etre supprimé ou remplacé par du bicarbonate? Bien à vous

    1. Bonjour, merci beaucoup !
      Alors, pour obtenir un bloc de shampooing solide, il vous faudra forcément du SCI. C’est l’ingrédient chimique qui permet de créer une réaction et d’obtenir le shampooing solide tel qu’on le connait.
      Certaines marques se ventent de créer des shampooings solides sans SCI, grâce à un processus de saponification à froid. Ce qu’elles ne disent pas, c’est que dans ce cas, ces shampooings ne contiennent effectivement pas de SCI, mais de la soude caustique. La soude caustique est l’ingrédient indispensable pour créer du savon, quel qu’il soit (bio ou non, naturel ou non, artisanal ou non). Sans soude, pas de savon, c’est chimiquement impossible.
      Pour les cheveux, je vous recommande d’utiliser du SCI, et non de la soude caustique. La saponification résultant de la soude a un PH un peu plus élevé qu’un shampooing créé avec du SCI, et risque donc d’assécher vos cheveux à la longue.
      Quant à votre question “peut-il être remplacé par du bicarbonate ?”, la réponse est non. Vous ne pouvez pas le remplacer, car le processus chimique n’interviendra pas et le résultat final sera totalement différent. Vous pouvez continuer à utiliser la pâte que vous avez l’habitude de fabriquer si cela vous convient, mais sans SCI ou sans soude caustique, obtenir un vrai savon solide est impossible.
      J’espère que mes explications ont été assez claires, n’hésitez pas à me le dire si ce n’est pas le cas. 🙂

    1. Bonjour ! Je pense que vous vouliez dire beurre de karité ? À mon avis, c’est tout à fait possible, mais je n’ai jamais essayé alors je ne pourrais pas vous dire en quelles quantités… Si jamais vous essayez, revenez nous dire ce que ça a donné ! 😉

  9. Bonjour, je viens de tester cette recette. J ai ajouté plus d infusion qu indiqué dans la recette car sinon les ingrédients ne se liaient pas. Êtes vous sûre du 10ml? Cela ne fait qu un gramme. Merci beaucoup pour cette recette!

    1. Re-bonjour, je vous en prie ! Oui, je suis sûre du 10ml (ou 1g si vous préférez) pour cette quantité de shampooing. Qu’entendez-vous par “les ingrédients ne se liaient pas” ? Ce n’est pas l’eau qui va faire le liant, mais les huiles et le SCI fondu. Il est normal d’obtenir une consistance épaisse et très collante, si c’est cela qui vous gêne.

      1. Merci pour cette précision.
        Avec 1 gr je n obtenais pas la même consistance que vous a l etape1. J ai donc ajouté un peu plus d infusion. Au final le shampoing est bien solidifié donc aucun problème. Il me tarde de le tester ! Merci encore pour cette recette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer